ECO RÉGULATEUR

Dispositif de régulation électronique des chaudières.

PRÉSENTATION

L’Eco régulateur. 

Les organes de régulation sont essentiels au fonctionnement des systèmes de chauffage.

La régulation est là pour maintenir la température ambiante à une valeur choisie (la température de consigne) en prenant en compte les paramètres (ou perturbations) qui l’influencent (température extérieure, apports gratuits de chaleur : soleil, appareils de cuisson, etc…).

La fiche BAT-TH-109 fait référence à la Norme NF EN 12098-1. En effet, sont définis par « appareils assurant une programmation d’intermittences pour un système de chauffage individuel (ou collectif le cas échéant) à eau chaude », les dispositifs de programmation assurant des fonctions d’optimisation des mises en marche et à l’arrêt du système de chauffage. Les fonctions d’optimisation d’intermittences et les fonctions de la régulation principale peuvent être utilement intégrées dans un même équipement. La fonction d’optimisation de l’arrêt est facultative. Un optimiseur de relance seule réalise un arrêt à une heure fixe. Les appareils ou dispositifs éligibles sont les suivants : – optimiseurs d’intermittences autonomes ; – régulateurs qui intègrent des fonctions d’optimisation des intermittences

    Taux de prise en charge

    • Bailleurs sociaux 100% 100%
    • Syndic de copropriété* 100% 100%
    • Tertiaire* 100% 100%
    • Santé 100% 100%
    *  (minimum 50 logements)

    ÉTAPES D’UN CHANTIER

    1 – Prise de contact 

    ECO ENVIRONNEMENT s’assure notamment de l’éligibilité du chantier et étudie le patrimoine du bénéficiaire. Le dossier administratif et technique est constitué. A la signature de la convention de partenariat ou d’un accord tacite, le bénéficiaire transmet tout document utile notamment les informations relatives aux accès des bâtiments.

    2 – Diagnostic 

    Chaque bâtiment du patrimoine du bénéficiaire fait l’objet d’une visite technique. Ce diagnostic étudie tous les paramètres environnementaux, thermique et de contraintes mécaniques, pour proposer la solution la plus adaptée et la plus pérenne.

    3 – Démarrage  des travaux 

    Une fois le devis à 0€ signé, les travaux peuvent commencer. Notre équipe supervise les travaux de A à Z et travaille avec un unique sous-traitant : mise en place des informations, consignes de sécurité, suivi qualité

    La sécurité de nos chantiers étant une priorité, nos équipes sont vigilantes quant au strict respect de la réglementation applicable en matière de SST.

    Les matériaux que nous utilisons sont conformes aux exigences de fiches d’opérations standardisées émises par le Ministère de la Transition écologique ; les spécificités techniques de chaque matériau sont consultables sur demande mais sont présentées lors de la prise de contact.

    4  – Réception du chantier 

    ECO environnement missionne un bureau de contrôle accrédité par le COFRAC afin de vérifier la pose de l’isolant et les quantités.

    5 – Valorisation 

    La réception du chantier permet au bénéficiaire de signer l’attestation sur l’honneur garantissant l’exactitude des travaux réalisés et constituant une pièce obligatoire de la demande de CEE. ECO environnement assure le montage et le suivi de la gestion du dossier de demande de CEE permettant de subventionner les travaux effectués.

    ILS NOUS FONT GRANDIR