ISOLATION DES COMBLES

Technique d’isolation parties hautes des bâtiments.

PRÉSENTATION

Il existe deux types de combles

Les combles aménagés

l’espace sous toit n’est pas encombré par la charpente.
Ils font en général 1m80 de hauteur sous la charpente et l’angle de la pente du toit est supérieur à 30 % pour que les combles soient confortablement habitables. Un isolant en rouleau ou en plaque directement posé sur le sol.

Les combles perdus

sont inhabitables en l’état et cela est souvent dû une hauteur sous plafond insuffisante et/ou une charpente trop encombrante.
Pour ces types de combles, l’isolation est faite de manière différente par soufflage de flocons d’isolants.

Cette méthode est très efficace et rapide à appliquer.

Selon l’ADEME, le gain sur la déperdition énergétique après isolation de combles pour une habitation construite avant 1975 (55% des habitations en France métropolitaine) se situe entre 25 et 30%.

Taux de prise en charge

  • Bailleurs sociaux 100% 100%
  • Syndic de copropriété 70% 70%
  • Tertiaire 50% 50%
  • Santé 100% 100%

ÉTAPES D’UN CHANTIER

1 – Prise de contact 

ECO ENVIRONNEMENT s’assure notamment de l’éligibilité du chantier et étudie le patrimoine du bénéficiaire. Le dossier administratif et technique est constitué. A la signature de la convention de partenariat, le bénéficiaire transmet tout document utile notamment les DTA et les informations relatives aux accès des bâtiments.

2 – Diagnostic 

Chaque bâtiment du patrimoine du bénéficiaire est audité : visite des lieux, étude des opérations CEE utiles et métrage des surfaces à isoler.

Cette visite technique permet notamment de sélectionner l’isolant le plus approprié pour les combles, de s’assurer de l’accessibilité, etc.

3 – Démarrage  des travaux 

Une fois le devis à 0€ signé, les travaux peuvent commencer. Notre équipe supervise les artisans : attribution du chantier, mise en place des informations, consignes de sécurité, suivi qualité.

La sécurité de nos chantiers étant une priorité, nos équipes sont vigilantes quant au strict respect de la réglementation applicable en matière de SST.

Les matériaux que nous utilisons sont conformes aux exigences de fiches d’opérations standardisées émises par le Ministère de la Transition écologique ; les spécificités techniques de chaque matériaux sont consultables sur demande mais ont présentées lors de la prise de contact.

4  – Réception du chantier 

ECO environnement missionne un bureau de contrôle accrédité par le COFRAC afin de vérifier la pose de l’isolant et les métrés

5 – Valorisation 

La réception du chantier permet au bénéficiaire de signer l’attestation sur l’honneur garantissant l’exactitude des travaux réalisés et constituant une pièce obligatoire de la demande de CEE.

ILS NOUS FONT GRANDIR